Plusieurs mouvements d’Eglise se sont spécialisés pour aider à la réflexion, à l’analyse et à l’accompagnement de toutes ces questions concernant la vie professionnelle, éclairées par le message du Christ. Parmi eux : Les EDC (Entrepreneurs et dirigeants chrétiens), l’ACI (Action catholique des milieux indépendants), le MCC (Mouvement chrétien des cadres).
Ils peuvent susciter des équipes de partage dans nos Communautés catholiques francophones (CCF). Vous pouvez les inviter.


Le mouvement des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens, les EDC

Logo EDCLe mouvement des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (« Les EDC ») regroupe 2700 responsables d’entreprise à travers la France. Issus de tous les secteurs d’activité de l’économie française, ils dirigent des sociétés allant de la PME à l’entreprise de dimension internationale.

Quotidiennement en prise avec des choix stratégiques et humains et souvent seuls – notamment dans les PME – dans l’exercice de leur responsabilité, ils cherchent à approfondir le sens de ces responsabilités. Leur foi les interroge. Ils sont à la recherche d’un lieu où partager entre pairs les joies et les difficultés de leurs responsabilités, à la lumière de l’Evangile.

Le mouvement leur propose d’échanger professionnellement et personnellement. En plaçant la foi chrétienne au cœur de la vie des dirigeants, ceux-ci sont invités à approfondir leur mission de responsable et leur réflexion chrétienne en matière économique et sociale.

Vocation des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens

Entrepreneurs et dirigeants, nous recherchons une unité intérieure dans notre existence de décideur et de chrétien.

Nous sommes à des étapes diverses sur nos chemins de foi et de questionnement. Témoins et acteurs, nous travaillons en équipe, en région, en mouvement, à répondre à l’appel de l’Évangile dans nos relations et dans l’exercice de nos responsabilités. Nous nous appuyons sur la pensée sociale chrétienne, le partage de notre expérience et la prière commune pour progresser ensemble.

Notre confiance est dans le Christ : ressuscité, il nous précède et fonde notre espérance.

 » Chacun reçoit le don de manifester l’Esprit en vue du bien de tous  » (1 Co 12,7)


Organisation des rencontres

Les EDC  sont organisés en équipes d’une dizaine de membres. Chacune de ces équipes est accompagnée par un conseiller spirituel. Dans certaines équipes, les conjoints participent aux rencontres. Le déroulement de ces rencontres, le plus souvent mensuelles, inclut trois temps :

  • un tour de table, qui permet d’échanger sur des faits marquants du mois écoulé. Ce n’est pas le « café du commerce », mais l’essentiel de notre quotidien qui est la richesse de ces échanges.
  • Un temps de prière avec un format très libre, mais où la Parole de Dieu est centrale.
  • Un thème. Il est choisi par l’équipe en début d’année, ou au fil des mois.

Réunion EDC

Rencontre EDC ©C. Mercier – Ciric – pour les EDC

Mais la participation à la vie des EDC ne s’arrête pas à la vie d’équipe. Chaque année, le membre est invité à participer aux Assises alternativement régionales et nationales. Ce rendez-vous annuel est un moment privilégié de réflexion, d’interpellation, de prière. La participation de témoins, d’experts économiques, religieux et politiques enrichit les débats et permet à chacun de cheminer sur son chemin de conversion. Ces Assises sont aussi des moments festifs où les membres sont heureux de se retrouver.

Le Mouvement œcuménique des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens a mis en place des commissions qui lui permettent d’offrir des outils pour animer la vie d’équipe (commission Vie du mouvement, commission Développement) mais aussi approfondir sa réflexion afin d’être en dialogue avec la société (commission Sources bibliques et Théologiques, commission Repères). Afin d’aborder des sujets très ciblés, des groupes de travail sont créés ; ils produisent des documents qui sont diffusés sous la forme de livrets.


Formation et information

Soucieux de la formation et de l’information des membres les EDC proposent :

  • « Dirigeants Chrétiens ». Une revue bimestrielle d’approfondissement qui accompagne les chefs d’entreprise dans leur réflexion personnelle. Un dossier thématique accompagné d’une parole d’experts, d’un éclairage théologique, de références sur la pensée sociale chrétienne permet aux dirigeants de mener une réflexion économique à la lumière de la Parole de Dieu et de la tradition chrétienne. Une rubrique « Vie du mouvement » relatent les initiatives en région et tout ce qui fait le dynamisme des EDC.
  • « www.lesedc.org ». Un site pour s’informer  mais qui est aussi ouvert à tous. Ainsi, les curieux, mais aussi les journalistes,… peuvent suivre la vie des EDC, la parole des dirigeants chrétiens et l’expression des conseillers spirituels.
  • « Le bulletin du 24 » est l’incontournable newsletter du mouvement. Tous les rendez-vous, toutes les manifestations y sont recensés.
  • « Parcours » est un livret annuel où sont proposés des formations, des thèmes de réflexion, des lieux de ressourcement, des fiches pour mieux vivre en équipe.

Membre EDC

©C. Mercier – Ciric – pour les EDC


La Fondation pour une Economie au Service de l'Homme
 Logo Fondation EDC

La Fondation pour une Economie au Service de l’Homme est une initiative récente des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens. Elle soutient toute action d’intérêt général à caractère social et philanthropique permettant d’ordonner la vie économique autour de l’homme et du bien commun. Pour commencer, elle a décidé de focaliser son action autour des jeunes et l’entreprise.


Ouverture à l'international

Les Entrepreneurs et dirigeants chrétiens se sont fixé de créer 30 équipes à l’étranger d’ici à 5 ans.

Le mouvement s’intéresse aussi aux dirigeants français qui sont en poste à l’étranger. Certains ont vécu pendant de nombreuses années en équipe aux EDC. Ils aimeraient retrouver cette vie d’équipe où ils ont pu échanger, se soutenir dans le quotidien de leur direction d’entreprise. Loin de la métropole, ils aimeraient aussi pouvoir échanger avec d’autres chefs d’entreprise sur la spécificité d’être un dirigeant français à l’étranger. D’autres dirigeants, pas encore membres, sont curieux de découvrir le mouvement, la vie en équipe, la solidarité entre responsables.
A Hong-Kong, une équipe existe maintenant depuis deux ans et se réunit chaque mois. Dans cette ville, l’idée de créer une équipe des EDC a rapidement rencontré les besoins de nombreux expatriés français qui souhaitaient partager leur foi et entretenir un esprit chrétien dans leur travail et dans toute leur vie à l’étranger. « C’est un rendez-vous régulier qui est précieux dans notre vie de chrétien expatrié ! » affirme le fondateur de l’équipe de Hong-Kong.
A Londres en janvier, une réunion d’information a rassemblé une trentaine de participants et une équipe vient d’être lancée.
Le développement à l’étranger se focalise actuellement sur les villes de Bruxelles, La Haye, New-York, Washington, San Francisco, Berlin, Zagreb, Madrid…

Tourné vers l’international, le mouvement des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens adhère à l’UNIAPAC (www.uniapac.org), l’union internationale des dirigeants d’entreprise chrétiens, qui rassemble environ 16000 membres dans plus de trente pays à travers le monde. Des congrès et des sessions permettent de dialoguer et d’échanger sur les grands sujets économiques internationaux.

Alors, que vous soyez à Berlin, Melbourne, New York, Shanghai… si vous êtes intéressés pour rejoindre une équipe francophone de dirigeants, ou pour en créer une là où vous êtes, n’hésitez pas à nous contacter :

Les Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens
E-Mail :  français.etranger@lesedc.org
24, rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris
Tél : 33  (0) 1 45 53 09 01 –

(vous pouvez aussi nous laisser un message en remplissant le formulaire « Contacts » sur le site www.lesedc.org)


Philippe RAGOT, délégué général

L’Action Catholique des Milieux Indépendants

 Logo ACIUn lieu d’écoute

– Qui permet à des personnes isolées dans leurs responsabilités de les relire,
– Qui permet à des gens d’horizons différents de dialoguer, de prendre du recul, de se remettre face aux priorités.

Un lieu de discernement

Photo de groupe ACI

70 ans de l’ACI en 2011

– Qui souligne les dimensions collectives,
– Qui permet un regard critique sur l’information

Un lieu d’éveil pour l’engagement

– Qui aide à comprendre d’où l’on vient,
– Qui travaille à l’émergence d’hommes et de femmes en responsabilité.

Un lieu pour s’enrichir

– Par le partage, rendre grâce de ce que nous voyons à travers nos engagements,
– Repartir remplis d’espérance et de dynamisme en prenant conscience d’avoir semé.

Les équipes

– En France, l’ACI regroupe environ 1500 équipes réparties dans 96 délégations territoriales

ACI Poitiers

ACI Poitiers

ou fédérations aux réalités diverses.

– Les équipes sont composées d’hommes, de femmes, de couples, unis par des liens
d’affinité sociale, culturelle, d’âge, ou de centres d’intérêts. Leurs membres veillent à
l’établissement d’un climat de confiance permettant l’expression en vérité de chacun et la
qualité de la Révision de vie. Le Courrier (la revue du mouvement) propose aux équipes
une enquête et un parcours de méditation des textes bibliques.

Revue Courrier

 

 

 

 

– Thèmes :

En 2014-2015, Enquête : «Vivre au coeur des mutations de ce monde », Méditation :
« Femmes de la Bible ».
Pour 2015-2016, Enquête : « Ce qui me fait vivre », Méditation : «Chercher la Sagesse,
rencontrer Dieu ».

L’ACI en vidéo

http://www.acifrance.com/le-mouvement/qui-sommes-nous-/laci-en-video

Contact ACI :

Si vous souhaitez créer une équipe, contactez-nous !
Nous mettrons à votre disposition des documents pour vous aider à
démarrer.

ACI
3 bis rue François Ponsard 75116 PARIS
Tél. : 00 33 1 45 24 43 65
Fax : 00 33 1 45 24 69 04
Mail : acifrance@acifrance.com
Site : www.acifrance.com

 Le Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants

logo MCC

slogan MCC

 

 

 

Le Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants (MCC) est un  Mouvement de l’Église catholique d’inspiration ignatienne. En 2015, il  rassemble environ 4 500 membres du monde économique et social  souhaitant mieux vivre l’Évangile au cœur de leur vie professionnelle.

Secrétariat National du MCC

Secrétariat National du MCC

La Charte du MCC :

Le MCC coopère à la mission de l’Eglise tout entière. Il a pour but d’apporter aux hommes et aux femmes qu’il réunit le soutien humain et spirituel dont ils ont besoin pour progresser ensemble dans la foi, pour devenir personnellement et collectivement témoins du Christ et messagers de sa bonne nouvelle, là où ils vivent.

Le MCC a pour mission d’aider ses membres à agir davantage selon l’Esprit du Christ dans tous les lieux où s’exercent leurs responsabilités, partout où s’élaborent et se déterminent leurs décisions. Il apporte une attention privilégiée aux situations et aux responsabilités liées à la vie professionnelle, en particulier celles des cadres et dirigeants du monde économique et social, ainsi qu’aux environnements français, européens et mondiaux dans lesquels cette vie s’inscrit.

En vue de bâtir un monde plus humain, il invite ses membres à témoigner de leur Espérance, en cherchant à vivre et travailler autrement et en sachant y mettre le prix.

Inséré dans la société par les diverses activités de ses membres, le MCC y est aussi présent comme groupe social organisé. A ce titre et en tant que Mouvement d’Eglise, il a pour vocation :

–  de contribuer aux débats concernant les évolutions de nos sociétés, en étant particulièrement attentif aux processus d’exclusion et aux situations de pauvreté ;
–  de prendre à l’échelon local, national et international, des initiatives concrètes – paroles ou actions – qui portent témoignage de la foi qui l’inspire et l’oriente.

octobre 1995


Objectifs

– Echanger sur leur expérience et les questions surgies des lieux où ils exercent leurs responsabilités, à commencer par la vie professionnelle ;
– Partager sur la façon de vivre le quotidien en cohérence avec leurs valeurs chrétiennes ;
– Témoigner de l’Évangile au cœur des réalités économiques et sociales.


Réseau national et international

Le MCC est présent sur la France entière à travers 450 équipes regroupées en secteurs et en région (www.mcc.asso.fr). Quelques équipes ont été crées dans le monde par des membres expatriés à Londres, Hambourg, New-York, Shanghai, Tokyo…

Fondé en 1990 à Madagascar, le MCC aide actuellement à la naissance d’équipes de cadres locaux au Gabon, au Congo-Brazaville, et bientôt au Cameroun.


Organisation

Vie d'équipeLes membres du MCC se réunissent chaque mois en équipe d’une dizaine de personnes accompagnée par un prêtre, un diacre, un(e) laïc ou un(e) religieux/se. Le plus souvent, l’échange porte sur un sujet choisi (« L’argent : objectif ou moyen dans notre vie professionnelle », « La gestion des conflits », « Rien n’est profane ici bas »..) ou sur les situations vécues, éclairé par un temps de prière et de partage d’Evangile. Ils vivent également des rencontres plus larges et des débats sur les questions économiques et sociales. A mi-chemin de deux congrès (Lyon 2011, Paris-Saint Denis 2016), les Journées Nationales de 2014 (soirées-débats, journées d’études, films, célébrations…) ont eues pour thème : « Vivre ensemble dans un monde en mutation ! ».

Les débats Varenne

Depuis les années 1990, les Jeunes Professionnels (JP, 23-35 ans) se sont constitués en un réseau spécifique. Ils sont actuellement 700, Université d'étéprincipalement dans les grandes villes. Des sessions nationales les rassemblent pour des échanges à partir de leurs premières responsabilités. Il leur est aussi proposé des retraites (Penboc’h JP chaque fin du mois août) ou des pèlerinages (Terre sainte en septembre 2015…). Les JP du MCC sont enfin co-organisateurs des activités de l’association « La politique, une bonne nouvelle ».


Communication

Logo infolettre

 

 

 

Une Lettre mensuelle électronique établit et nourrit les liens entre les membres. La revue trimestrielle Responsables apporte une réflexion plus fondamentale.

Couverture revue  Responsable

Le MCC est désormais mobilisé par son prochain Congrès. Il se déroulera les 12 et 13 novembre 2016, aux Docks d’Aubervilliers. Son thème s’élabore en ce moment sur les questions d’accélérations du/des temps (vie personnelle et familiale, vie professionnelle et sociale…).


Publication des 50 ans du MCC : Dieu s’intéresse-t-il à notre travail ?

Découvrez le livre-réponse du MCCLivre Dieu s'interesse-t-il à notre travail

Publié à l’occasion des cinquante ans du Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants, cet ouvrage s’adresse à tous ceux et celles qui s’interrogent sur leur façon d’exercer leurs responsabilités, qui cherchent à mettre en cohérence leur foi et leur vie professionnelle. Riche en témoignages, nourri d’extraits d’articles parus dans Responsables, revue du MCC, il peut être abordé dans l’ordre ou le désordre selon les centres d’intérêt et les curiosités de chacun.

Ambition, management, nouveaux équilibres de vie, finance et argent, mondialisation, nouvelles technologies, développement durable… La réflexion développée est constamment en prise avec les multiples enjeux de notre monde, d’hier à aujourd’hui. Beaucoup, parmi les articles cités, sont accessibles dans leur intégralité sur le site du MCC, grâce au flash code figurant au dos du livre.

Une invitation à (re)découvrir le MCC et sa proposition : à travers le partage et l’écoute fraternelle, discerner comment mieux agir selon l’Esprit du Christ dans tous les lieux où s’exercent nos responsabilités.

Patrick et Chantal Degiovanni
Responsables nationaux

Extraits :
« La meilleure garantie de l’indépendance d’un cadre est son employabilité sur le marché du travail. […] Le deuxième moyen indispensable est de trouver des lieux extérieurs à l’univers du travail pour en parler librement et y réfléchir. » Tristan Lormeau, cadre supérieur dans un groupe international.

« Ce temps de la maternité est aujourd’hui, pour de nouvelles générations de jeunes femmes diplômées, celui de responsabilités professionnelles fortes. Dans leur façon d’organiser les équipes, commence-t-on à constater, elles intègrent mieux la question de la famille. » Catherine B., DRH.

« Ce qui me rend optimiste aujourd’hui, c’est que des éléments non financiers ayant trait à la personne humaine, à la manière dont on traite la planète, peuvent avoir des retombées financières non négligeables. » Françoise Gintrac, dirigeante d’un cabinet de consultants.

Éditeur :
MCC – Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants,2015 ; 224 p., 10 €
Disponible sur commande sur le site www.mcc.asso.fr
ou au Secrétariat du MCC, 18 rue de Varenne, 75007 Paris – 01 42 22 18 56

Contacts Presse :
Chantal Degiovanni : cpdegiovanni.mcc@gmail.com  – 07 86 05 22 11
Hubert Hirrien : aumonier.national@mcc.asso.fr–06 76 75 81 20
Marie-Hélène Massuelle : redaction.responsables@mcc.asso.fr  – 06 98 26 91 87


De 1892 à aujourd’hui, mettre en œuvre la pensée sociale de l’Eglise

Tout a commencé sur la montagne sainte Geneviève à Paris. Pas encore prêtre, Henri-Régis Pupey-Girard, jésuite, est en mission à l’Ecole Sainte Geneviève. C’est là qu’il organise une retraite pour des élèves qui viennent d’intégrer l’Ecole Centrale. De ce noyau et au tournant du siècle va naître l’Union Sociale des Ingénieurs Catholiques. Plus tard, l’esprit de l’Action Catholique enrichira les cercles d’études par des équipes de partage, de prière et d’action.

Dans l’élan des trente Glorieuses et du Concile Vatican II, le MCC (appellation de 1965) aident ses membres à travailler comme à diffuser la pensée sociale de l’Eglise et ses manières d’interroger les situations les plus concrètes. En 2015, la toute prochaine encyclique du pape François sur l’écologie (18 juin) et son Exhortation apostolique « La joie de l’Evangile » sont des textes-sources tant pour la réflexion que pour l’action des membres du Mouvement.

Le MCC, éveilleur de conscience (extraits)

Le MCC signifie une exigence de réfléchir et de penser – sans laquelle nous ne vivrons jamais des manières nouvelles d’être dans le monde et de l’aimer.

Le MCC, comme mouvement, est un creuset d’énergies et de générosités. Il témoigne du lien intime qui unit action et intériorité. Il peut et pourra témoigner de l’espérance et de la solidarité qui prennent chair et vie dans l’existence de ses membres là où le Seigneur les a disposés et envoyés.

Père Fr-Xavier Dumortier, provincial de France, au Congrès MCC de Marseille en janvier 2006

P. Hubert Hirrien, jésuite, aumônier national du MCC