Journées Pastorales 2015 à Paris

 
 

Journées Pastorales à Paris
du 26 au  28 août 2015

Humaniser la mondialisation – Francophones catholiques: Ambassadeurs de fraternité dans le monde ?

Photo des participants JP 2015 à Paris

Les Journées Pastorales ont pris cette année un caractère exceptionnel, puisqu’elles ont été organisées autour de la célébration des 60 ans de l’AGFE (Aumônerie Générale des Français à l’Etranger) et des 100 ans de l’association qui la soutient, les ACFM (Amitiés Catholiques Françaises dans le monde). Cet événement a réuni 56 représentants de nos communautés, dont 27 prêtres, venant de 31 CCF (Communauté Catholique Francophone) de 21 pays différents et parfois fort éloignés (Chine, Japon, Inde, Afrique du Sud, Etats-Unis, Mexique, Venezuela, Russie).

16 organisateurs encadraient ces rencontres. Autour de Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des évêques de France, de Mgr Jean-Pierre Cattenoz, accompagnateur de l’AGFE et de Mgr Jean-Yves Riocreux son prédécesseur, une dizaine d’intervenants ont aidé les participants à réfléchir au thème de ces Journées : « Humaniser la mondialisation : les catholiques francophones, acteurs et ambassadeurs de fraternité dans le monde. »
Conférences, tables rondes, échanges, exposition historique, concert, eucharisties et temps de prière … ont enthousiasmé les participants. La contribution de Mgr Philippe Bordeyne, recteur de l’Institut catholique de Paris, a souligné les chances de vivre la fraternité dans la complexité d’un monde déstabilisé par de multiples conflits politiques, culturels, religieux. M. Jean-Christophe Peaucelle, Conseiller pour les affaires religieuses au Ministère de Affaires étrangères, a expliqué le mot que le terme de laïcité, tel que compris et pratiqué en France,  était  une loi de liberté religieuse permettant de pouvoir exercer librement son culte, quel qu’il  soit, si l’on est croyant.  M. Peaucelle a précisé que le fait religieux devait être pris en compte dans la diplomatie française car de nombreux conflits politiques sont attisés par la question religieuse.  Dialogue et  respect peuvent en effet  aider à résoudre les problèmes de violence  dans les contextes difficiles  d’un raidissement de certaines convictions religieuses ou athées.
De nombreux témoins ont évoqué la joie ou les difficultés pour vivre la fraternité dans le pays d’accueil, pour des francophones parfois très isolés et loin de chez eux.

Ces journées furent une excellente occasion pour les prêtres et laïcs venant de CCF différentes de se rencontrer, de réfléchir ensemble sur leurs pratiques pastorales. Ils partagent une même attention à transmettre la foi dans la langue maternelle des enfants et des jeunes à travers le catéchisme et l’aumônerie. Ils favorisent l’accueil des personnes qui, en raison du dépaysement et du choc culturel, redécouvrent les sources de la foi chrétienne qu’ils ignoraient en France, et expérimentent une pratique religieuse abandonnée. C’est aussi l’évangélisation des conjoints à travers les couples mixtes et la préparation au mariage. Cette vitalité des CCF bénéficient ensuite aux diocèses français, lorsque les laïcs s’engagent dans les paroisses à leur retour d’expatriation.

Ces célébrations ont confirmé la confiance de notre Eglise pour ce service qui relie les francophones du monde, et soutient généreusement les jeunes familles d’expatriés français, en constante progression.

P. Michel Clemencin.

Témoignages
Radio Vatican : Une rencontre à Paris sur la pastorale des Français de l’étranger,
Blog Jeunes cathos : Jeunes Français à l’étranger, le Japon, un « retour aux sources » pour notre foi
La Croix : Buenos Aires, la paroisse francophone « est un peu une famille »

Dossier de Presse
Consultez 

Programme :

Mercredi 26 août : Célébration des 60 ans de l’AGFE

10h00 : Accueil par le P. Gérard LE STANG, Secrétaire Général adjoint de la Maison des évêques

10 h 30 : Lancement des Journées et du thème par Mgr Jean-Pierre Cattenoz, Archevêque d’Avignon et évêque accompagnateur de l’AGFE,(ancien nom des CCFM) le P. Michel CLEMENCIN, Directeur de l’AGFE (futur CCFM) et le P. Pierre-Yves Pecqueux, Secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France, ancien Directeur de l’AGFE et ancien Président des ACFM puis présentation du thème :

« Humaniser la mondialisation – les catholiques francophones, acteurs et ambassadeurs de fraternité dans le monde »

11 h : Présentation des participants avec le concours de l’équipe animatrice de l’AGFE (futur CCFM)

13 h 00  : Déjeuner

14 h : Conférence par Mgr Philippe BORDEYNE, Recteur de l’Institut Catholique de Paris :

« Chrétiens à l’étranger: une chance pour redécouvrir la fraternité »

suivie d’un temps de questions et d’ateliers

17 h : Messe présidée par Mgr Jean-Pierre CATTENOZ, archevêque d’Avignon, accompagnateur de l’AGFE

18 h 30 :  Apéritif festif autour de l’histoire de l’AGFE, repas et veillée de présentation des CCF du monde, illustrées de vidéos de plusieurs communautés.

Jeudi 27 août 15 : célébration des 100 ans des ACFM

9 h 30 : Laudes

10 h Conférence par Mr Jean-Christophe PEAUCELLE, Conseiller pour les affaires religieuses au Ministère des Affaires Etrangères, ex-ambassadeur au Qatar :

« La diplomatie française devant le fait religieux »

Ateliers sur la mission des CCF en lien avec les diocèses et les pays d’accueil

14 h 30 : Table ronde avec des invités des services de l’Eglise et de l’Etat auprès des expatriés.

« Chances et difficultés de vivre sa fois dans un contexte d’expatriation. »

Animation par Pierre-Yves LE PRIOL (Journaliste à La Croix), Yves TEYSSIER d’ORFEIL (MAE), Charles LE GAC (DCC), P. Georges COLOMB (MEP), Francis Vidal (AEFE)

16 h : Pause-exposition sur l’histoire des ACFM

18 h : Messe d’action de grâces à Notre Dame de Paris, présidée par Mgr Georges PONTIER, archevêque de Marseille, Président de la Conférence des évêques de France

20 h : Soirée festive au Collège des Bernardins. Animation autour de la figure de Paul Claudel, co-fondateur des ACFM. Echanges, autour d’un cocktail, entre les participants et des représentants de la Francophonie, des députés et sénateurs des Français de l’étranger.

Vendredi 28 août : Avenir et projets des CCF

9 h 15 – Messe des peuples

10 h 15 : Rencontre en groupes séparés des prêtres et laïcs, suivie mise en commun. Avenir des Communautés catholiques francophones à partir d’un questionnaire commun.

Ecoute, conseils, projets avec Mgr Jean-Pierre CATTENOZ, P. Michel CLEMENCIN

13 h 00 : Envoi et départ

 Voir le programme détaillé