Livret mariage en français et chinois.

 

Grâce à la demande spontanée de Benoit, résident français en Chine, et à l’aide généreuse des prêtres de la CCF de Shanghai et d’Inès, membre de l’équipe d’accueil de cette dernière, Benoit et Ping sont heureux de vous partager le livret de leur mariage qu’ils ont ainsi pu rédiger en Chinois et en français afin de partager la beauté de la liturgie du mariage avec leurs invités chinois.

Découvrir 2017-06-04 Livret mariage Benoit et Ping en chinois et en français !

 

 

Retour sur un échange spontané et fructueux, illustrant très bien le contexte particulier de la préparation au mariage pour les catholiques francophones dans le monde.

Le 4 mai 2017 , Benoit nous écrit :

« Je suis Benoit, français, résident en Chine, Ping est chinoise, nous allons nous marier en France à Rueil-Malmaison, le 17 Juin prochain.
Afin de partager la beauté de la liturgie avec nos invités chinois, je suis à la recherche de la traduction liturgique chinoise de certains textes relatifs à la célébration du mariage.
Sauriez-vous où je pourrais trouver ça ?… »

Nous le mettons tout de suite en lien avec les membres, prêtres et laïcs, de la CCF de Shanghai.
Le 10 mai 2017, Benoit répond à la prise de contact d’Inès, membre de l’équipe d’accueil de la CCF de Shanghai : 

« Pour nous présenter, Ping est chinoise, de Zhaoqing, où nous habitons, elle n’est pas catholique. Je suis Benoit, Français, je travaille en Chine depuis 11 ans, dont 8 ans à Zhaoqing. Je suis originaire de Rueil-Malmaison. Après une recherche à Canton, Zhaoqing et en France, c’est dans la paroisse de Rueil-Malmaison que nous avons été accueillis et accompagnés vers ce mariage. Je ne suis pas complètement étranger à cette paroisse car j’y ai été baptisé et y ai reçu ma confirmation. Nous sommes donc un cas particulier (non-membre de la paroisse) et compliqué (Ping n’est pas catholique et ne parle pas français).

Cela nous amène donc à maintenant, la préparation de la célébration et du livret. Parmi une soixantaine d’invités, une dizaine viennent directement de Chine. Nous sommes donc à la recherche des textes liturgiques en Chinois afin de les ajouter au livret. Si nous pouvons l’éviter, nous ne souhaitons pas faire la traduction nous-même afin de ne pas défigurer un texte liturgique qui existe certainement déjà.

Toute aide pour trouver la version chinoise de cette liturgie sera la bienvenue!

Concernant les chants, afin de ne pas compliquer la tâche à l’équipe paroissiale, nous avons choisi parmi une présélection de chants qui nous as été fournie, en choisissant principalement des chants de Taizé… »

Et enfin, le 6 juin, Benoit et Ping nous remercient tous chaleureusement :  

« Un énorme merci à vous tous, ci-joint la version finale du livret de notre célébration de mariage. Soyez libres de le partager avec ceux que ça pourrait aider.
Votre support fait vraiment chaud au cœur,

Nous acceptons de partager ce livret largement sur votre site ou par tout autre vecteur d’information. Ce sera d’ailleurs d’autant plus efficace en tant qu’aide à la communauté. Cela donnera un accès potentiel plus facile aux prochains couples franco-chinois qui se retrouveraient devant son ordinateur en se grattant la tête et en se demandant par où commencer.

En espérant revenir vers vous prochainement pour un livret de baptême !

Fraternellement,

Benoît et Ping »

En un mois… objectif atteint !
Et ce, grâce à la simplicité d’une demande spécifique, à la mise en liens par notre service parisien et à la collaboration immédiate et attentionnée de la CCF de Shanghai, signe véritable de la grande solidarité présente au sein de notre réseau des paroisses catholiques francophones dans le monde.
Une initiative qui illustre parfaitement le sens de notre mission : Agir au soutien des catholiques francophones dans le monde !
Que tous ces maillons de la chaîne en soient pleinement remerciés.
Que ce bel exemple soit fécond de nombreuses autres demandes… nous y répondrons toujours avec le même enthousiasme !
Et bien entendu… tous nos meilleurs vœux de bonheur à Ping et Benoit !

L’équipe des CCFM.