Le cinéma serait-il capable d’éduquer voire d’élever les âmes ?

Eduquer-par-le-cinema CouvertureSabine de la Moissonnière est persuadée de la force du cinéma et de l’art en général pour éduquer les jeunes. Elle a rassemblé son expérience de plusieurs années dans l’animation de ciné-clubs jeune public dans cet ouvrage. Un moyen de tenir tête au divertissement et aux flux d’images souvent dénués de sens et de bien-fondé auxquels sont soumis les jeunes aujourd’hui.

Ce livre aborde le cinéma sous une facette technique au service d’un message, mais un message qui mérite d’être décrypté, voire déjoué. Le format est superbe et doit stimuler le goût, la raison et le cœur. Il peut fournir aux éducateurs et enseignants un renfort pédagogique quasi « clé en main ». Et, pour l’amateur isolé, il rouvre un mémento de films majeurs, qu’on croyait connaître ou dont on se rappelait quelques scènes marquantes, mais qui subitement reprennent une vie et une portée insoupçonnées.

Plus de 300 films sont classés par thèmes pour apprendre à développer son regard critique à l’aide de questionnaires pédagogiques et d’analyses détaillées.

Editions Le Centurion, 2018, 296 pages, 19,90 euros.