L ‘Australie

La grande majorité de la population est d’origine européenne ; les îles britanniques ont, bien sûr, fourni de nombreux contingents, mais aussi l’Italie, la Grèce, l’Europe centrale… Les Australiens d’origine asiatique (Chinois, Vietnamiens, Indiens…) représentent environ 5% de l’ensemble. Aujourd’hui, 24% des Australiens sont nés à l’étranger. Les aborigènes sont autour de 460 000 (2,4% de la population). Ils connaissent une nette poussée démographique, due à un taux de natalité élevé, mais aussi à l’intégration des métis aux recensements. On distingue deux grandes familles, les aborigènes d’Australie métropolitaine et de Tasmanie et les aborigènes du détroit de Torres.
 L’Australie offre une excellente qualité de vie. Avec du soleil toute l’année, des grandes villes situées à moins de 30 minutes de la plage et une situation économique stable, le pays attire beaucoup de migrants souhaitant s’y installer de manière permanente. En effet, depuis plusieurs années, l’Australie connaît une croissance stable, un taux de chômage bas (5,1% en janvier 2019), et des salaires élevés, offrant donc à ses habitants un très bon niveau de vie. De plus, le cadre de vie est idéal, de beaux paysages, du beau temps, des gens sympathiques … bref un petit paradis.
Sydney est la capitale et la plus grande métropole et comprend 5,25 millions d’habitants. Sydney est le plus grand centre commercial et financier d’Australie et est un centre financier important sur la zone Asie-Pacifique.

Religion

Le christianisme domine nettement et les catholiques sont en tête (27%), viennent ensuite les anglicans (21%), puis les autres confessions protestantes (21% également). Judaïsme, islam, hindouisme, bouddhisme sont également présents dans cette société multiculturelle. 25% des Australiens déclarent n’appartenir à aucune religion. La religion aborigène a été, comme le reste de la culture traditionnelle, rudement malmenée par l’histoire ; elle n’en contribue pas moins puissamment au sentiment d’identité.

La communauté catholique francophone de Sydney

Elle existe depuis 1990 et a été accompagnée par deux prêtres successivement jusqu’en 2016. Entre 2017 et 2019, il n’y a pas eu de prêtre accompagnateur pour la communauté et seules quelques messes ponctuelles ont pu être célébrées en français. En avril 2019, l’évêque de Sydney a pu nommer un prêtre francophone de son diocèse pour accompagner la CCF.

La communauté catholique francophone est très heureuse d’être désormais accompagnée par le Père Wills Melteras, prêtre originaire du Vanuatu, venu en Australie à la suite de sa formation d’origine au séminaire des Iles Fidji.

 

 

Au-delà des activités proposées par les paroisses catholiques australiennes, nous avons désormais la chance de nous réunir pour la messe en français une fois par mois à 11 heures à l’église Our Lady of the Rosary Parish dans la ville de Kensington, en banlieue proche de Sydney. Une trentaine de familles participent régulièrement à la messe mensuelle.

Le Père Wills accompagne également tous les groupes de catéchisme du CP au CM2 ainsi que les trois groupes d’aumônerie de la 6ème au Lycée.

 

 

 

Le catéchisme fonctionne sur un principe d’animation “tournante” c’est à dire que tous les parents sont invités à animer le catéchisme en binôme au moins une fois par an, il n’y a donc pas de catéchistes réguliers mais des équipes qui se relaient. Du CP au CM2, 60 enfants participent à la catéchèse et 25 jeunes du collège et du lycée suivent les rencontres d’aumônerie. Une messe à Our Lady of the Sacred Heart à Randwick précède  les séances de catéchisme, celle-ci est en anglais et les familles qui le souhaitent s’y retrouvent. Cela  donne ainsi deux occasions  à la communauté de se retrouver chaque mois.

 

 

 

 

 

 

En mai 2019,  la Première Communion de vingt-cinq enfants a pu être célébrée. Un papa est  responsable de la Préparation de cette Première Communion.

 

 

 

 

 

Cinq jeunes ont fait leur Profession de Foi en mai également.

 

 

 

 

 

Grâce à cette dynamique retrouvée, la communauté s’agrandit de jour en jour, et les occasions de se retrouver sont de plus en plus nombreuses.

Il existe maintenant un groupe Facebook pour retrouver les actualités, n’hésitez pas à le rejoindre
et  à le communiquer :  Catholiques Francophone de Sydney

D’après le témoignage d’Aleth DOAT, CCF de Sydney