Un enfant se présente pour la première fois au catéchisme en CM1/CM2 (6-8 ans) et demande le baptême. Que faire ?

1/ Accueillir la demande en s’assurant que cette démarche soit bien le désir de l’enfant.

2/ Bien sensibiliser les parents sur leur nécessaire et impératif engagement pour accompagner et soutenir leur enfant dans sa démarche et l’aider à grandir sur le chemin du Christ, quelles que soient leurs propres convictions personnelles.

3/ L’enfant suit au cours de l’année le niveau de catéchisme de sa tranche d’âge avec ses autres camarades et poursuit, en parallèle, un accompagnement spécial « préparation au baptême et à la première communion » si ce dernier sacrement est également désiré, accompagnement intégrant également les parents de l’enfant.

 

Baptême âge scolaire

Cet accompagnement peut être du type :

  • 3 ou 4 séances sur une année avec un accompagnateur particulier, ayant les qualités spirituelles requises pour s’adresser à un enfant de cette classe d’âge et une bonne connaissance de l’Evangile et du Christ.
  • L’idée de ce « chemin » serait de répondre à l’appétit de l’enfant, à sa soif de rencontrer le Christ, de ne pas l’écraser avec des connaissances historiques et bibliques précises mais de lui faire découvrir la beauté du chemin du Christ, l’Amour du Christ pour les hommes et l’Amour transmis à travers l’Évangile. S’exprimer avec des paraboles. L’approfondissement du catéchisme se fera naturellement ensuite avec la catéchèse des années suivantes.
  • 3 étapes peuvent être construites sur les thèmes suivants :
    • Découvrir le chemin du Christ
    • Signification du baptême
    • Communauté des croyants, la famille des chrétiens.

Sur les conseils du SNCC (Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat), cet accompagnement est conseillé avec le Rituel du baptême des enfants en âge de scolarité (Ed Fleurus Mame).

Un parcours récent accompagnateur :  Je demande le baptême et l’Eucharistie , Editions du CRER.(2011).

Une autre bonne source d’informations complémentaires:   « Le Baptême des 7 – 12 ans » Hors Série Points de Repère N° 3 (ISSN 07516010)

La  CCF de Bogotá (Colombie),  qui a préparé  trois enfants d’âge scolaire au baptême, propose la synthèse des quatre étapes de baptême expliqués dans le Rituel du baptême des enfants en âge scolaire:

Aujourd’hui, nous avons vécu la deuxième étape de préparation au baptême d’Adélie. Et déjà, nous avons vu Céleste et Océane faire leur première puis deuxième étape. Le 1er avril prochain nous célèbrerons la troisième étape. Mais, dans le fond, savons-nous bien comment cela se passe la préparation au baptême d’un enfant en âge de scolarité ?

« Chaque année des parents demandent le baptême pour leur enfant déjà parvenu en âge de scolarité. D’autres fois, ce sont les enfants eux-mêmes qui font cette demande.
Cette démarche doit être le point de départ d’un cheminement relativement long, (…), qui conduira les enfants à la plénitude de la foi par la réception du baptême (…). » (Rituel du baptême des enfants en âge de scolarité).
« La démarche progressive de la conversion d’un enfant au sein d’un groupe de croyants insère déjà le futur baptisé dans la vie ecclésiale. Elle comporte normalement 4 seuils ou étapes. Pour chacun de ceux-ci, une célébration liturgique est prévue.

a) La première étape se situe aussitôt après la demande de baptême, dès qu’on a pu organiser le groupe d’acheminement. il est souhaitable, en effet, que les diverses personnes concernées se retrouvent dans une célébration afin de partager la signification de ce qu’elles vont poursuivre ensemble. A ce moment, les enfants qui n’ont pas encore bénéficié d’un éveil à la foi ne sont pas capables de se déterminer, si peu que ce soit, vis-à-vis de Jésus Christ. C’est pourquoi l’Eglise se contente de prendre en compte la demande des parents ou de l’enfant, et propose, simplement à ce dernier d’entrer dans un groupe qui l’accompagnera dans sa recherche.

b) La deuxième étape suppose que l’enfant ait suffisamment progressé dans sa connaissance de Jésus Christ pour qu’il puisse commencer à se déterminer en fonction de lui. C’est l’étape dite de l’entrée en catéchuménat. Au cours de celle-ci l’enfant qui veut suivre Jésus pour mieux le connaître et mieux l’aimer, est déjà fait chrétien par le signe de la croix et admis pour la 1ère fois à la liturgie de la Parole.

c) La troisième étape se situe au moment où la foi de l’enfant est assez proche de celle requise pour le baptême. L’enfant a fait une certaine expérience de la vie spirituelle et des difficultés qu’il rencontre pour suivre Jésus. La célébration pénitentielle lui signifie que le Christ lui donne sa paix, et qu’il la fortifie pour vaincre les obstacles à sa conversion.

d) La quatrième étape est celle du baptême, et de l’eucharistie. Célébrée au cours de la messe où l’enfant est admis à participer pour la première fois au repas et au sacrifice eucharistiques, elle constitue le sommet de l’initiation chrétienne; » (Rituel du baptême des enfants en âge de scolarité).