Scoutisme francophone

En de nombreux pays où le scoutisme est développé, les jeunes francophones peuvent se joindre à leurs amis des villes où ils résident. Mais il est possible également de constituer des troupes selon les propositions du scoutisme catholique en France.
Nous vous en proposons trois.

SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE

Logo Scouts et Guides de France

[accordion multiopen=”true”] [toggle title=”Qui sommes-nous ?” state=”opened”]

Les Scouts et Guides de France sont un mouvement catholique de jeunesse qui a pour but de contribuer à l’éducation des enfants et des jeunes et à leur engagement dans la vie sociale selon les buts, les principes et les méthodes du scoutisme. Le mouvement est ouvert à tous sans distinction de nationalité, de culture, d’origine sociale ou de croyance.

Le mouvement est une association loi 1901 reconnue d’utilité publique, agréé par le Ministère de la Jeunesse. Elle fait partie des neuf associations de scoutisme reconnues par l’État.

Un mouvement d’Église en application des statuts canoniques de l’association. Notre mouvement veut témoigner du Christ, dans un monde qui change. Respectueux du cheminement spirituel de chacun, il propose de découvrir et vivre l’Évangile. Partenaire dans le champ éducatif, engagé dans l’Église, notre mouvement reconnaît les forces d’indignation et d’enthousiasme propres à la jeunesse et les oriente vers des actes positifs, des responsabilités, des initiatives de justice et de paix.

Scouts et Guides de FranceUn projet au service de la jeunesse. Le mouvement a pour but de former des citoyens actifs, utiles, heureux et artisans de paix. Pour aider chaque jeune à grandir dans sa relation à soi, aux autres et à Dieu, il met en œuvre une pédagogie du jeu, du projet, de l’équipe, de la vie dans la nature, de la loi et de la promesse. Il propose ainsi aux jeunes filles et garçons un espace de vie qui répond à leur besoin de rêver, d’agir, de réussir leurs projets, de vivre en communauté, de donner sens à leur vie.

Des relations européennes et internationales fortes. Au travers du Scoutisme Français, le mouvement est membre de l’Association Mondiale des Guides et Éclaireuses (AMGE) et de l’Organisation Mondiale des Mouvements Scouts (OMMS),qui ont un statut ONG de rang A à l’ONU. Le mouvement fait partie de la conférence Internationale Catholique de Scoutisme (CICS) et de la Conférence International Catholique de Guidisme (CICG).

En chiffres :
–       820 groupes (dont 53 en Outre-mer et 10 à l’étranger)

–       73 000 adhérents dont 750 à l’étranger (10 000 adhérents supplémentaires depuis 2007)

–       17 000 bénévoles (dont 12 000 de moins de 25 ans)

[/toggle]
[toggle title=”Notre projet éducatif comporte 4 axes“]

1/ Construire sa personnalité
Nous proposons une éducation dans laquelle chaque garçon et chaque file ne peut être qu’unique. Pour nous, l’éducation se fait sans esprit de compétition, sans jugement ni notation, chacun progressant à son rythme en fonction de son âge et de sa maturité, respectueux du rythme des autres.

2/ Vivre ensemble
Notre mouvement est un lieu d’apprentissage de la vie en société. Il permet d’apprendre la « vie ensemble » de façon démocratique : chacun est consulté, invité à prendre la parole, à exprimer son point de vue dans le respect de celui des autres.

Scouts et Guides de France à Taizé3/Éduquer des garçons et des filles
Notre projet s’appuie sur une nouvelle alliance entre hommes et femmes, une forme d’éducation réciproque qui ne veut pas gommer les différences mais les transformer en atouts.

4/Habiter autrement la planète
Nous  invitons  les  jeunes  à  devenir  des  citoyens  du  monde,  solidaires et responsables, convaincus que ce monde change et peut être changé, qu’il peut devenir plus juste, plus vrai, plus fraternel, moins violent et moins générateur d’exclusions

[/toggle]

[toggle title=”Que vivent les jeunes scouts et guides ?“]

Les groupes scouts accueillent les enfants et adolescents au sein de tranches d’âge qui leur correspondent. Point commun entre toutes ces tranches d’âge : le projet est ce qui va guider le choix des activités et le déroulé de l’année.

6-8 ans – 3 000 farfadets : la découverte du scoutisme
Accompagnés par des parents, les enfants découvrent les valeurs du scoutisme : le jeu, l’esprit d’équipe, l’engagement, la responsabilité, le respect des autres et de l’environnement.

8-11 ans – 19 000 louveteaux- jeannettes : le goût du jeu
À travers le jeu, les enfants découvrent l’autonomie et prennent confiance en eux, apprennent à vivre avec les autres, participent au monde qui les entoure.

SGDF thumb_Le_gout_aventure_111-14 ans – 17 000 scouts-guides : le goût de l’aventure
À cet âge, la pédagogie vise l’aventure et la découverte. En équipe, les jeunes décident de leurs projets et chaque jeune reçoit une mission particulière qui lui permet de développer ses talents et d’acquérir de nouvelles compétences.

14-17 ans – 10 500 pionniers-caravelles : l’envie d’agir
Les jeunes deviennent acteurs de ce qu’ils vivent par le biais de projets qu’ils choisissent, organisent et construisent ensemble. Ils grandissent comme citoyens, ouverts sur l’Europe, acteurs de solidarité.

17-20 ans – 3 300 compagnons : le goût de l’expérimentation
Ils sont en équipes de 4 ou 5 jeunes, autonomes et responsables. Ensemble pendant 2 ou 3 ans, ils construisent un projet ouvert sur le monde et sur les autres.

[/toggle]
[toggle title=”Scouts et Guides de France à l’étranger : Le Territoire Monde“]

Scouts et Guides de France internationalL’aventure scoute se vit localement  (quartier, ville, village, paroisse…) et l’initiative de ses acteurs. A ce jour, dix groupes Scouts et Guides de France proposent le scoutisme à six cents jeunes et plus de cent responsables autour des paroisses francophones de Londres, Alger, Budapest, Vienne, Munich, Pékin, Shanghai, Jakarta…. d’autres groupes sont en cours de création en fonction des demandes des familles. Le scoutisme pratiqué est celui vécu par les groupes en France, mais adapté aux réalités locales. Une équipe territoriale dédiée soutient  (à distance ou parfois sur place) ces implantations sur les questions liées à la pédagogie, à la spiritualité, aux démarches administratives… Pratiquer un scoutisme français, en français, c’est permettre aux jeunes de retrouver une partie de leurs racines. En complément, un des objectifs de cette pratique est de découvrir leur pays d’accueil et le scoutisme qui s’y pratique.

[/toggle]
[toggle title=”Pour vous lancer dans l’aventure :“]

Vous souhaitez inscrire votre enfant ? Vous aimeriez participer à la création d’un groupe ou à la vie d’un groupe existant ? Contactez l’équipe territoriale en écrivant à sgdfmonde@gmail.com ! Et pour plus d’information, rendez‑vous sur le blog des groupes français à l’étranger  http://blogs.sgdf.fr/monde/le-territoire-monde ou le site des Scouts et Guides de France (www.sdgf.fr).

[/toggle]
[/accordion]

 

LogoTerritoireMonde

Scouts et Guides de France
Territoire Monde

Etre Scouts et Guides de France (SGDF) hors de nos frontières grâce aux groupes implantés à étranger avec le soutien de l’équipe territoire « monde » c’est  ce que vivent aujourd’hui 750 enfants et jeunes. Pour en savoir plus, découvrez le  blog des groupes Scouts et guides de France implantés à l’étranger.

Eté 2015 : Rejoindre la caravane de Saint Louis de Munich pour le camps international Territoire Monde. Invitation officielle à venir.

 

 

GUIDES ET SCOUTS D’EUROPE

Logo Guides et Scouts d'Europe

 

 

 

[accordion multiopen=”true”] [toggle title=”Histoire des Guides et Scouts d’Europe” state=”opened”]

L’association des Guides et Scouts d’Europe est présente sur le territoire français avec 30 000 membres (dont Dom Tom) et membre de l’Union internationale des Guides et Scouts d’Europe, forte de 60 000 membres dans vingt pays, dont 18 pays européens et les Etats Unis et le Canada.

Le 1er novembre 1956, jour de la Toussaint, une rencontre internationale à Cologne pose les bases d’une fédération scoute européenne. En 1958 les premiers statuts de l’association françaises sont déposés. En 1970 l’association est agréée « jeunesse et éducation populaire » par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. En 1976 elle prend son nom actuel d’Association des Guides et Scouts d’Europe.

En 2001 l’association est reconnue mouvement d’éducation par la Conférence des Evêques de France et en 2003, l’Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe (UIGSE) est reconnue association privée de fidèles de droit pontifical par le Conseil pontifical pour les laïcs. En 2004 le Ministère de la Jeunesse et des Sports renouvelle l’habilitation BAFA de l’association.

Guides d'Europe

Scouts d'Europe

 

 

 

 

 

 

 

[/toggle]
[toggle title=”Pédagogie“]

Le but du scoutisme est d’aider chaque jeune à réussir sa vie et à être capable de jouer un rôle utile dans le monde qui l’entoure.

La vie scoute n’a de sens que si elle débouche sur le service des autres. C’est en ce sens qu’on a pu définir le scoutisme comme “le civisme à l’école des bois”. “Toujours prêt” : c’est la devise de tous les scouts du monde. Elle exprime bien cette volonté de servir.

Le développement harmonieux de la personnalité :
Cinq objectifs indissociables

  • La santé et le développement physique

Même au XXIe siècle, il faut toujours apprendre à un enfant à se laver, à être propre, à s’approprier les règles d’hygiène. Si le sport s’est considérablement développé dans notre société, nombreux sont les enfants et les adolescents qui manquent de tonus, d’énergie, d’endurance, de souplesse. La vie au grand air permet de retrouver un équilibre de vie en harmonie avec la nature. Respecter son corps, c’est aussi le maîtriser, en apprenant aux jeunes à lutter non seulement contre l’usage du tabac, de l’alcool, mais aussi contre la banalisation de la toxicomanie ou celle des expériences sexuelles précoces.

  • La formation du caractère

Par les exigences de la vie communautaire, à l’école de la nature, le scoutisme développe les qualités nécessaires à la construction d’une personnalité solide : le courage, la volonté, la persévérance, le dépassement de soi. Il conduit chaque enfant à prendre progressivement confiance en lui. Il enseigne aussi la joie de vivre et invite chacun à une bonne humeur contagieuse. Il cherche aussi à apprendre à des jeunes surinformés à faire preuve de discernement, à développer le jugement et le sens critique. C’est là un des objectifs essentiels de la pédagogie des conseils.

  • Le sens du concret

À côté de la formation scolaire, intellectuelle et théorique, le scoutisme insiste sur le développement de la créativité, l’habileté manuelle, l’esprit pratique, le travail de ses mains. Loin du virtuel, le scout crée et construit.

  • Le don de soi

Le scoutisme est une école de service et de don de soi. Il vise à développer, à amplifier, à traduire en actes les capacités de générosité des jeunes. Il fait progressivement découvrir que le véritable bonheur, c’est le don de soi et le service.

  • Le sens de Dieu

Le scoutisme veut aider chaque jeune à savoir où il va, à trouver le sens de sa vie ; il veut être une occasion pour chacun de découvrir la présence de Dieu dans sa vie, en lui et dans les autres, de mieux le connaître, d’éclairer sa vie à la lumière des valeurs de l’Évangile.

[/toggle]
[toggle title=”Présence francophone“]

Les unités francophones reliées à l’Union internationale des Guides et Scouts d’Europe sont en Belgique, en Suisse, au Canada, Roumanie, Bulgarie. Toute personne souhaitant rejoindre ces unités peut prendre contact avec la secrétaire de l’Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe : Franziska Harter : franziska.harter@uigse-fse.org Tel. : +33 6 51 94 85 70 Skype: franzi.harter Site : http://uigse-fse.org/fr/

L’association française des Guides et Scouts d’Europe possède une antenne dans les Pays Bas. Le groupe 1ère La Haye (Pays-Bas) composée d’une meute (1 conseiller religieux et 24 louveteaux); Pour plus d’informations, contactez Marie Desjars de Keranrouë, responsable communication externe : marie-desjars@scouts-europe.org Tel. : 01 49 95 95 43. Site : http://www.scouts-europe.org

[/toggle]
[/accordion]

 

SCOUTS UNITAIRES DE FRANCE

Logo Scouts Unitaires de Franbce, SUF

Scouts
Unitaires de
France

Association de Scoutisme Catholique
Agréée par le Secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse et des Sports
Reconnue d’Utilité Publique

 

[accordion multiopen=”true”]
[toggle title=”Qui sommes nous ?” state=”opened”]

Les scouts dans le désert de Djibouti

Les scouts à Djibouti

Les SUF sont une association catholique de scoutisme, dont l’ambition est d’aider les enfants, puis les jeunes, à devenir des femmes et des hommes libres, responsables, utiles et heureux, selon la méthode éducative imaginée par Baden-Powell. Agréés par l’Etat et reconnus d’Utilité publique, ils comptent 26 000 membres. A l’étranger, il n’existe pas à proprement parler de groupes SUF mais des groupes proches du mouvement qui se sont développés en appliquant notre pédagogie, à Francfort, Düsseldorf, Djibouti et Rome. Ils accueillent tous les garçons et filles qui, en plein accord avec leurs parents, veulent vivre le jeu et l’aventure scoute.

 

[/toggle]
[toggle title=”Que vivent les jeunes ?“]

– De 8 à 12 ans, les filles sont jeannettes à la ronde et les garçons louveteaux à la meute.
– De 12 à 17 ans, les adolescentes sont guides à la compagnie et les adolescents éclaireurs à la troupe.
– De 17 à 20 ans, les jeunes adultes sont guides-aînées au feu ou routiers au clan.
– Après 18 ans, ils sont chefs ou cheftaines bénévoles.

Durant leurs années scoutes, les jeunes vivent une pédagogie fondée :

– Sur le sens de Dieu, qui vient donner sens aux autres axes de la formation scoute : santé, développement de la personnalité, débrouillardise, service aux autres.

– Sur la prise de responsabilités progressives, à la mesure de l’âge de chacun.

– Sur l’éducation des plus jeunes par les plus âgés : dans une équipe de guides ou d’éclaireurs, la ou le responsable de 16 ans veille sur des adolescent(e)s de 12 à 15 ans. Les plus jeunes progressent en regardant le plus grand, qui est lui conscient d’avoir la charge des plus petits et de devoir montrer l’exemple.

L’engagement dans le scoutisme , appelé « Promesse » est libre et dépend d’une démarche volontaire et individuelle de l’enfant ou du jeune. Les étapes de progression, de la même façon, sont fondées sur le volontariat. Ces étapes sont adaptées selon les dons et les centres d’intérêt de chacun afin d’en faire une pédagogie « sur mesure ».

[/toggle]
[toggle title=”Quelle est la place des parents ?“]

La famille est le milieu premier du jeune. Notre action est complémentaire de celle des familles et se vit en accord étroit avec elles. Les parents sont tenus régulièrement informés de la vie de l’unité et de leur enfant. Ils participent à certains temps forts pendant l’année.

[/toggle]
[toggle title=”Comment se déroulent les activités ?“]

Les sorties ont lieu trois fois par mois durant les week-ends. Elles se déroulent autant que possible dans la nature, qui offre un cadre d’émerveillement et de dépassement de soi. Le point d’orgue de l’année est le camp d’été qui, suivant les tranches d’âge, dure de 4 à 21 jours.

[/toggle]
[toggle title=”Qui encadre ?“]

Le Chef de groupe est un couple responsable de l’ensemble des unités : ronde, meute, compagnie, etc., qui constituent son groupe. Ces adultes bénévoles veillent au bon déroulement des activités ainsi qu’à la formation continue des chefs, il les soutient activement dans leur tâche. Chaque unité est encadrée par des chefs ou cheftaines bénévoles, âgés de 17 à 25 ans. Tous suivent des formations reconnues par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

[/toggle]
[/accordion]

Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez prendre contact avec les groupes proches des SUF à l’étranger (Djibouti, Düsseldorf, Francfort et Rome), contactez le Centre national au +33 1 41 90 19 19 ou écrivez à accueil@scouts-unitaires.org. Rendez-vous également sur notre site : www.scouts-unitaires.org.

Scouts unitaire de France à Djibouti

Scouts unitaires de France à Djibouti

Scouts unitaire de France à Francfort

Scouts unitaire de France à Francfort